Les différents moteurs pour les vélos électriques

moteur-velo-electrique

Dans la roue avant

C’est le plus fréquent, l’un des principaux avantages d’avoir le moteur dans la roue avant c’est que ça permet de libérer l’espace pour mettre le changement de vitesse de type nexus dans la roue arrière, ce qui facilite ce dernier et permet un meilleur confort de conduite. Un autre avantage est que cela permet un meilleur équilibrage des masses entre la batterie à l’arrière et le moteur à l’avant.

Pour ce qui est des inconvénients, ça va dépendre de si vous aimez ou pas cette sensation d’être tractés, un léger patinage peut aussi se faire ressentir lors de certaines occasions.

Dans la roue arrière

Le principal inconvénient c’est qu’on ne peut pas y mettre de dérailleur nexus contrairement à un vélo électrique à moteur avant, on y trouve donc un dérailleur classique beaucoup moins confortable.

Par contre le principal avantage c’est que le changement de vitesse sur ces vélos électriques se fera plus rapidement, ce sont donc des vélos plus sportifs en général. Vous profiterez également d’une meilleure dynamique puisque ça permet d’avoir des moteurs un petit peu plus puissant avec plus de couple.

Sur le pédalier

Avoir le moteur au niveau du pédalier présente des avantages indéniables. Comme vous le savez le moteur est une pièce assez lourde, le fait qu’il soit situé très bas, abaisse le centre de gravité du vélo électrique ce qui vous donne une meilleure maniabilité et tenue de route, de plus si vous avez la batterie au centre du vélo, toutes les masses sont regroupées au centre pour un équilibre des masses optimal.

L’autre caractéristique notable de ces vélos électriques à moteur au pédalier est qu’ils procurent une sensation très différente des vélos à moteur sur les roues. Et principalement parce que nous sommes sur des moteurs à capteurs de force, le capteur va analyser à chaque mouvement votre force d’appui sur la pédale qui va vous renvoyer une assistance proportionnelle à votre effort.

L’inconvénient de ce système là c’est que d’une façon générale on peut avoir l’impression que le vélo pousse moins notamment parce qu’il faudra faire un effort un peu plus important sur les pédales pour déclencher l’assistance. L’autre inconvénient de ces vélos électriques à moteur pédalier c’est leur prix, en général on ne trouve pas ce genre de modèle en dessous de 2000 euros.

Mon avis

Pour conclure il n’est pas judicieux de dire qu’il y a un type de moteur qui soit meilleur que les autres. Ça va complètement dépendre de vos sensations, votre feeling par rapport à votre vélo et surtout à l’usage que vous voulez en faire. En effet si vous faites des petits trajets entre votre domicile et votre travail tous les jours sur une route plate vous pouvez opter pour un modèle à moteur avant ou arrière qui vous offrira une assistance sans devoir forcer sur vos pédales. D’un autre côté si vous devez faire le même type de trajet mais que vous avez à faire à du dénivelé positif (une montée) alors un vélo à moteur central avec capteur d’effort vous correspondra plus. Le mieux étant de toujours essayer un vélo à assistance électrique et de choisir celui sur lequel vous vous sentirez le mieux, des sites comparant les différents modèles de vélos électriques peuvent être une bonne base pour faire votre choix.

velo-electrique-moteur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *