decouverte-ancetre-gaulois

Histoire et découverte de nos ancêtres les Gaulois

Les Gaulois désignent toute la population habitant la Gaule selon la définition de Jules César. Ce dernier divise la Gaule en trois parties : celle peuplé par les Belges, l’autre par les Aquitains, et la troisième par les Celtes ou les Gaulois. Les Gaulois ne conçoivent pas ainsi un pays qui est à eux seuls avec des capitales et des frontières. Selon les écrits, les Grecs et les Romains se servaient pour la première fois du terme « Gallia » pour indiquer les régions géographiques à conquérir comprises entre les Pyrénées, les Alpes et le Rhin. Soit une soixantaine de communautés ayant leur héritage culturel et leurs propres chefs. Les Gaulois migrent selon leurs besoins, leurs villages ne sont pas nombreux. Ils vivaient en villes ou en campagne et forment des tribus.

L’histoire des Gaulois

Trois grandes époques constituent cette période. La première époque date environ deux à trois siècles avant la naissance de Jésus-Christ. La deuxième inclue la Gaule romaine après JC jusqu’à l’an 406 tandis que la troisième nommée la Gaule barbare s’étend jusqu’à l’an 987. La Gaule est dominée par Rome jusqu’à l’occupation définitive du territoire par les barbares en 406. Le pays comprenant le Rhône, les Alpes et les Cévennes étaient alors la capitale de la province romaine, en l’an 118 avant JC. Pendant le règne de César, il partage le pays en 3 provinces en dehors de la province romaine : L’Aquitaine, (entre les Pyrénées et la Loire), La Belgique (l’étendue comprise entre la Seine et le Rhin) et la Lyonnaise qui inclut tout le centre. Lyon fut d’ailleurs la capitale de la Gaule. Mais notons qu’avant la conquête romaine, les Gaulois s’organisent déjà en tribus qui regroupent quelques centaines ou des milliers de personnes issues d’une même origine. Après le 3e siècle avant JC, ils commencent déjà à faire du commerce, en achetant de vins, de chevaux ou encore des bijoux en échange des esclaves, du métal ou des produits de leur élevage. Les pièces de bronze, d’or, et de cuivre sont des monnaies courantes pendant le 2e siècle avant J.C. Ces monnaies diffèrent d’un peuple à un autre. Concernant la société gauloise, elle n’a rien de l’image des hommes barbares qu’on imagine dans les livres des siècles passés. On y retrouve des druides (qui héritent la fonction du ministre de culte religieux et de législateur), des guerriers (dont le statut est également héréditaire) ainsi que les plébéiens (les paysans qui paient des impôts) et enfin les esclaves (dont le statut se transmet également de génération en génération).

gaulois-histoire-decouverte

La vie des Gaulois

Nos ancêtres habitent dans des fermes. Les hommes sont vêtus de braies (pantalon large) tandis que les femmes adoptent des tuniques. Ils vivent des butins de guerre en plus de leur production agricole et artisanale (extraction de fer). Leurs maisons de forme conique et avec des toits en chaume ne possèdent qu’une pièce contenant les bancs de couchage et les provisions. Les sorciers pratiquent la médecine. Les Gaulois ne sont pas étrangers à la notion de propreté, ils utilisent déjà des savons lustrant. Ils font également appel à la chirurgie avec les scalpels ou d’autres outils tranchants. Ils se passionnent aussi pour l’astronomie et le calcul. Bref, la civilisation des Gaulois est loin d’être pauvre. Elle est un croisement de différentes cultures.