Ma découverte du naturisme

decouverte-naturisme

Se mettre nu en publique est aujourd’hui chose courante. Autour de beaucoup de lacs et sur pratiquement toutes les zones côtières, on trouve des espaces dédiés aux nudistes. Souvent, les vacanciers cherchant à parfaire leur bronzage intégral, ne savent pas que c’est une liberté pour laquelle on s’est battu pendant des décennies, ni qu’elle a représenté qu’un simple loisir, car la devise des nudistes, nu et libre n’est pas vraiment en adéquation avec les modes de vie traditionnelle. L’idéologie naturiste a souvent été décriée ou a tout le moins tourné au ridicule.

Histoire du naturisme ou nudisme

Le naturisme prend ses racines dans l’Allemagne de Guillaume II, il y a de cela un siècle. Dans ce temps-là, on était encore prude. Au début du XXème siècle, les femmes portaient encore pour se baigner des tenues qui leur couvraient entièrement le corps. Au temps de Guillaume II, sexualité et nudité sont tabous, seules sont tolérées les représentations artistiques du nu. C’est à Berlin, au cœur de la métropole que le mouvement nudiste est né. Artisans de la réforme du mode vie ainsi que les physiothérapeutes recommandent de quitter les espaces clos et étouffants pour s’ébattre à l’air libre, on voit alors se multiplier les espaces pour aller prendre l’air et le soleil, c’est le début du culte de la lumière et de la peau. Le journaliste Heinrich Pudor est le premier à se prononcer en faveur du naturisme et impose le concept de culture nudiste. Pudor pense que si l’homme s’est éloigné de la nature, c’est à cause de ses vêtements. A partir de 1902, apparaissent régulièrement des magazines sur la culture nudiste naissante, c’est aussi le début d’une nouvelle esthétique dans la photographie de nu.

naturisme-decouverte

Le naturisme de nos jours

Actuellement, dans notre société, les mentalités ont largement évolué, elles s’accordent facilement avec le principe de mode vie des naturistes. En effet, il existe même des plages où le nudisme est obligatoire, et même des clubs privés où le naturisme est roi. Comme une plage située entre la Seyne-sur-mer et Six Fours où le naturisme est autorisé par arrêté préfectoral. Sur la plage du Jonquet, les textiles sont strictement interdits, c’est-à-dire que ceux qui portent un maillot ne sont pas les bienvenus. Seul, en couple, ou en famille, les initiés peuvent profiter d’un bronzage intégral en toute sérénité. Il y a quelques hasards de promeneurs qui ne sont pas choqués par ce cercle restreint pour qui le naturisme est un art de vivre. Pas de prise de tête, aucune perversité, simplement un moyen de faire corps à corps avec la nature environnante, car c’est surtout ça l’esprit du naturisme. C’est comme un retour aux sources, en tenue d’Adam et Eve.

Je pense que les naturistes se promènent nu par goût de la liberté, cela les procure un sentiment de liberté plus intense parce qu’ils sont encore plus près de la nature qu’avec des habits. Malgré que l’on soit dans un monde plus libéral, pour certains, le naturisme n’est pas du tout concevable, du coup, les avis sont partagés.